Pêche de la Perche dans le 44

Perca fluviatilis

Un poisson magnifique

Pas le plus rare mais pas toujours le plus facile a trouver. La pêche de la perche dans le 44 est très intéressante. La Perche est pour moi un des plus beau poisson d’eau douce. Des nageoires rouge vif, un dos allant du vert brillant au marron le plus profond selon le milieu et des zébrures épaisses caractéristiques de l’espèce.

Une perche en couleur de crue

Présente dans la grande majorité de nos cours d’eau, lacs et étangs. la Pêche de la Perche dans le 44 se fait aussi bien du bord, en float tube que en bateau. Même si les petits sujets sont relativement simples à trouver et à prendre en nombre. Les belles perches, à partir de 25-30 cm, se font plus rare. Certains les cherches aux vifs, d’autre en Drop shot, personnellement toutes les techniques sont efficaces selon le moment et la saison.

Les techniques pour la pêche de la perche dans le 44

Du leurre durs en surface et sub surface au printemps ou en phase de d’activité de chasse, jusqu’à la pêche en verticale l’hiver en passant par les montages Carolina et drop shot un peu toute l’année. Il ne faut pas oublier les leurres métalliques, une des familles de leurre des plus redoutable pour ce poisson.

Prenable de la surface jusque sur le fond, toutes les techniques de pêche peuvent vous permettre de prendre des perches. Avec un combo ML ou L vous devriez pouvoir balayer l’étendue des approches.

Ce qui fait la différence

Plus que les autres poissons, la perche réagit très bien aux méthodes agressives. Pour chacune des techniques que vous essayer pour attraper des perches dans le 44. Je vous invite à pratiquer des animations dynamique à très dynamique. L’idée et de faire passer votre leurre pour une proie potentielle à un concurrent venant s’alimenter sur le secteur et donc un intrus. L’agacement est également un trait de caractère de la perche qu’il ne faut sous estimer. Les instincts agressifs de la perche sont parfois les seuls moyens de déclencher des touches. Si vous faites évoluer vos leurres de façon classique vous ne simulerai que des proies et ne déclencherai aucunes réactions. Si vous commencer à accélérer votre récupération, effectuer des Twitch un peu plus fréquent et plus sec, là vous commencer à améliorer vos chances. L’agressivité de vos animations simule la fuite d’une proie, mais attention tous les leurres ne sont pas faits pour être animés de façon soutenues et rapide.

La gourmande

Une fois les première touches déclencher il vous suffira d’affiner la vitesse et le type d’animations qui fonctionne le mieux pour déclencher le plus de touche. N’oublier pas que bien souvent quand vous prenez des petites perches, les grosses sont en dessous.

Bien manipuler les Perches

Dépourvu de dents apparente, la perche se manipule aisément en la tenant par la bouche. Attention de ne pas relever le poisson vers l’horizontale, vous lui briseriez la mâchoire et par conséquent la condamner. Sa peau est rugueuse a contre sens des écailles, mais reste très glissante. Méfiez vous de ses épines dorsale. Sur les gros sujets, ils sont aussi piquant que des cure-dents.

Belle perche de Sèvre

Mythe ou réalité

Beaucoup de pêcheur penses que relâcher les perches fait cesser toutes activités des autres. Et bien oui, c’est vraie ! Les poissons relâchés, comme les poissons piquer et manqué, vont dégager des phéromones de stress qui peut contaminer tout le banc et arrêter toutes activités d’alimentation.

Une bon moyen d’optimiser sa pêche et d’une part de relâcher les perches un peu plus loin du spot et d’autre part faire évoluer sa pêche d’une prospection cherchant des poissons qui s’alimentent vers une prospection cherchant des poissons qui défendent leurs territoires et jouer la concurrence alimentaire.

Un beau trio de perche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.